Sous la peau

press to zoom
1/1
press to zoom
vert2_edited.jpg
press to zoom
1/1

« La grande nuit dans laquelle nous fumes plongée, il nous faut la secouer et en sortir »

                                                                                                                          Frantz Fanon

 

Une création de Camel Zekri, à partir des textes de Frantz Fanon

Musicien : Camel ZEKRI

Comédien : Sharif ANDOURA

Mise en scène : Thierry BÉDARD

Création lumière : Jean-Louis AICHHORN

Coproduction

Producteur délégué : Les Arts improvisé/ Fanon Projet 2012/2013/2014

Coproduction : Festival Villes des Musiques du Monde, 2011 Année de l’Outre-Mer

Les textes de SOUS LA PEAU sont des extraits d’œuvre de Fanon :

Peau noire masque blanc aux éditions du Seuil

Pour une révolution africaine et Les Damnés de la terre aux éditions de la Découverte

 

 

Sous la peau est une histoire. Celle d'un corps-fusion. Tout d'abord celui martiniquais et africain, algérien et français, Frantz Fanon. Un homme qui, par sa langue, par son engagement, a fait se résonner un monde à hauteur d'humanité. C'est aussi le récit de la rencontre de deux artistes, d'un musicien et d'un comédien. Camel Zekri et Sharif Andoura ont su saisir, à partir de leur intimes, le monde qui est en oeuvre dans la parole de Fanon.

Sous la peau est un assemblage de mots et de sons extraits de trois textes fondamentaux de Fanon : Peau noire masque blanc, Pour une révolution africaine et Les Damnés de la terre. La parole politique de l’homme engagé est cette matière sensible mise au travail de la voix, du souffle, des sons et de la musique. Littérature de combat, la voix entre en résonance avec les corps sonores qui vibrent et produisent en écho du passé des consonances et des dissonances qui résonnent en nous aujourd’hui. Comme lors d’une cérémonie de transe, le monde de l’invisible se conjugue au présent.

Le livret, qui présente la pensée polyphonique et le contrepoint d’idée propre à Fanon, sonne comme une évidence musicale. La composition originale est intimement liée au texte. Une mise en scène de la diffusion sonore met en action le musicien qui dispose d’instruments acoustiques (Benga, Trompe guitare...) tout en partageant l’espace musical électronique avec le comédien (vocoder, boucle, traitement électronique).

Ce spectacle est une véritable expérience d’un corps à corps sonore avec la parole.

 

L'équipe

 

SHARIF ANDOURA artiste interprète

Sorti de l’école du Théâtre National de Strasbourg en 2002 dont il est actuellement un membre permanent de la troupe, Sharif Andoura possède à son actif plusieurs long et court métrage, Les ambitieux (de Catherine Corsini, 2004), Enfermés dehors (d’Albert Dupontel, 2005) et Aliquis (de Damien Maestraggi, 2006). Il a notamment évolué dans l’univers du théâtre avec Icône (de Gérard Watkins) en 2004 et Les trois sœurs (d’Anton Tchekhov) en 2006-2007. Depuis 2002, il dirige régulièrement des ateliers de théâtre proposés par le Théâtre National de Strasbourg à destination des amateurs ou semiprofessionnels.

 

THIERRY BEDARD metteur en scène

Tout d’abord Directeur des services généraux de la Fête de l’Humanité de 1982 à 1985, puis régisseur général au Théâtre de Gennevilliers, mais aussi régisseur général et scénographe au Studio Théâtre de Vitry, Thierry Bédard conçoit sa première mise en scène en 1988, Pour en finir encore de Tchékhov. En 1989, il fonde une association, Notoire, avec des comédiens et des musiciens, dont leurs spectacles sont imaginés à partir de textes de philosophes et d’écrivains et sont rassemblés sous formes de cycles, Pathologies verbales. A partir de 1994, il signe seul les mises en scène, on peut retrouver des cycles comme L’Argument du menteur (1996-1998), La Bibliothèque censurée (2002-2003) qu’il est crée en hommage au Parlement international des écrivains. En 2008, Thierry Bédard adapte des écrits du malgache Raharimanana.

 

CAMEL ZEKRI, compositeur et interprète

 | lesartsimprovisés@orange.fr  |  +33 (0) 2 33 35 78 94

© 2018 camelzekri.com

Webmaster & rédacteurs : Camel ZEKRI 

Conception : Ali CHERRI