Le festival de l'eau

press to zoom
1/1
IMG_2569_JPG.jpg

Fondé par Dominique Chevaucher et Camel Zekri en 1996, le Festival de l’eau s’appréhende comme un concept spécifique dont la particularité est de se dérouler en deux temps : la descente des fleuves en Afrique où la création se déploit dans des formes mixtes avec, par écho, des tournées en Europe. Cet événement artistique s'appuie sur la rencontre improvisée avec la pluridisciplinarité artistique comme vecteur de la création. A chaque édition, une équipe internationale d’artistes pluridisciplinaires parcourt un grand fleuve et, d’étape en étapes, de villages en villages, va à la rencontre d’artistes traditionnels pour réaliser des créations collectives improvisées, sonores et visuelles. Les artistes sont à leur tour invités, lors de tournées européennes, pour présenter  le fruit de leurs échanges au cours de créations où se mêlent les différents domaines artistiques présents lors de la descente. L’eau est le symbole du festival. L’improvisation, à l’image de l’eau, sert de lien à toutes les rencontres artistiques. La création est liée à l’environnement de proximité inscrivant dans la mémoire de l’eau, de la terre et des hommes une partie de notre patrimoine culturel, celui qui ne s’écrit pas : le patrimoine immatériel.

 

Découvrir les supports audiovisuels
 

  • Le Festival de l'eau c'est 5 éditions au Burkina-Faso, Mali, Sénégal, Centrafrique, Mauritanie et Niger.

  • 20 ans de rencontres, de concerts, de tournées et d'ateliers pédagogiques en Afrique et en France.

  • C'est Mémoire de l'eau, un film musical sur cette expérience unique

  • Près de 200 artistes invités

  • Une centaines de concerts

  • Plus de 20000 spectateurs

  • Plus de 1000 jeunes enfants inscrits dans des ateliers artistiques

 

  LES PARTENAIRES DU FESTIVAL DE L'EAU

 

 

DES PARTENAIRES FINANCIERS

Ministère de la culture (DAI, DMDTS), Adami, Spedidam, AFAA/Culturesfrance, Agence intergouvernementale de la francophonie, ministère des affaires étrangères, Ministère de la coopération, Alliance française de Bangui, SCAC de Bangui, Ambassade des Pays-Bas à Ouagadougou, Ministère des affaires extérieures Autrichien, ville de Grenoble, Afrique en créations, France Libertés, Conseil Général du Val de Marne, Conseil Général de Seine St Denis, SCAC de Nouakchott, CCF de Nouakchott, Conseil Général de l’Orne, Conseil régional de Basse Normandie, DRAC Basse Normandie, l’association Benbooma au Burkina, l’association SEKO à Kayes (Mali), l’Alliance franco-mauritanienne de Kaédi.

 

 

DES PARTENAIRES CULTURELS

Festivals : Sons d'hiver (Val de Marne), Banlieues Bleues (Seine St Denis), Retour d’Afrique (Grenoble), 

Scènes nationales : Centre Culturel André Malraux (Vandoeuvre lès Nancy), Le Manège (Maubeuge), théâtre de l’Agora (Evry), Centre National Dramatique (Montreuil),

Salles de spectacle : le Divan du monde (Paris), la Fondation Cartier (Paris), Les instants Chavirés (Montreuil, le Horlieu (Lyon), théâtre de Verdun, Le Cabaret Sauvage (Paris), le 102 (Grenoble), Espace 600 (Grenoble),  Cité de la musique (Marseille), Maison du son et de l’image (Villeurbanne), Om’ja (Aubervilliers)

DIFFUSION MEDIA :

 

Radios

RFI, France Culture, France Musique, TSF, Aligre FM, Nova, Radio libertaire, Paris Plurielle

 

Télévision

TV5, RFO, Paris Première, France 3 Normandie..

 

Presse écrite 

Le Monde, Libération, Le monde de la musique, Improjazz, Jazz magazine, l’Humanité, Jazzman, l’est républicain, le républicain lorrain, Kiosque, La Sambre, 92 express, Le républicain, Fontenay notre ville, Sud Ouest…

| lesartsimprovisés@orange.fr  |

 +33 (0) 2 33 35 78 94

© 2018 camelzekri.com

Webmaster & rédacteurs :Camel ZEKRI et Emmanuelle FOUDIL