Le festival de l'eau

Fondé par Dominique Chevaucher et Camel Zekri en 1996, le Festival de l’eau s’appréhende comme un concept spécifique dont la particularité est de se dérouler en deux temps : la descente des fleuves en Afrique où la création se déploit dans des formes mixtes avec, par écho, des tournées en Europe.

 

Cet événement artistique s'appuie sur la rencontre improvisée avec la pluridisciplinarité artistique comme vecteur de la création. A chaque édition, une équipe internationale d’artistes pluridisciplinaires parcourt un grand fleuve et, d’étapes en étapes, de villages en villages, va à la rencontre d’artistes traditionnels pour réaliser des créations collectives improvisées, sonores et visuelles. Les artistes sont à leur tour invités, lors de tournées européennes, pour présenter le fruit de leurs échanges au cours de créations où se mêlent les différents domaines artistiques présents lors de la descente. L’eau est le symbole du festival. L’improvisation, à l’image de l’eau, sert de lien à toutes les rencontres artistiques. La création est liée à l’environnement de proximité inscrivant dans la mémoire de l’eau, de la terre et des hommes une partie de notre patrimoine culturel, celui qui ne s’écrit pas : le patrimoine immatériel.
 

  • Le Festival de l'eau c'est 5 éditions au Burkina-Faso, Mali, Sénégal, Centrafrique, Mauritanie et Niger.

  • 20 ans de rencontres, de concerts, de tournées et d'ateliers pédagogiques en Afrique et en France.

  • C'est Mémoire de l'eau, un film musical sur cette expérience unique

  • Près de 200 artistes invités

  • Une centaines de concerts

  • Plus de 20000 spectateurs

  • Plus de 1000 jeunes enfants inscrits dans des ateliers artistiques

 | lesartsimprovisés@orange.fr  |  +33 (0) 2 33 35 78 94

© 2018 camelzekri.com

Webmaster & rédacteurs : Camel ZEKRI 

Conception : Ali CHERRI