CIRKANTRANSE

Cirkantranse

Cirkantranse

CIRKANTRANSE CRÉATION

Nourri par les cérémonies de transe du Diwan de Biskra, Camel Zekri a transcrit l’ensemble de la gestuelle de la totalité des sept tableaux qui constituent ce rituel en y dégageant des symboliques fortes et marquantes.

Cirkantranse raconte le récit de la transe d’une femme de cette partie du monde. Oscillant entre le Sahel et le sud des Aurès, ces récits sont les derniers témoins d’un monde encore mal connu. Pour Camel Zekri, la transe n’est pas qu’un état transitoire dans lequel se trouve l’individu. La nouveauté est qu’avec Cirkantranse, il s’appuie d’abord sur le récit. Dans le cadre du rituel, la transe met en jeu une relation entre un être et un double qu’on appelle djinn. La temporalité, le dédoublement pose résolument cette cérémonie dans une dimension qui frôle le fantastique. C’est un échange entre deux dimensions qui fondent une troisième ligne de perspective mélangeant le visible et l’invisible.

Cirkantranse utilise le dispositif numérique IMSS de Christophe Lebreton qui permet d'établir sur scène la relation entre le visible et l’invisible. Avec ce système, chaque acrobate devient un personnage reconnaissable par son geste, sa couleur et sa sonorité. Portée par les tableaux de la cérémonie, chaque acrobatie, chaque mouvement, chaque objet construit au fur et à mesure le récit. Le rôle principale jouée par la femme en transe nous raconte son parcours et prend tout son sens.

Voir la vidéo

| lesartsimprovisés@orange.fr  |

 +33 (0) 2 33 35 78 94

© 2018 camelzekri.com

Webmaster & rédacteurs :Camel ZEKRI et Emmanuelle FOUDIL